Historique et Mission

C’est en 1935, que s’implante au Liban la congrégation française du Carmel Saint Joseph, originaire de la région de Mâcon, en France.

Elle fonde l’école technique du Carmel Saint Joseph à Beyrouth en 1936.

C’est en 1947, qu’elle s’installe à la rue de Verdun où elle crée un établissement sous l’autorité du ministère libanais de l’éducation comportant rapidement tous les niveaux d’enseignements. Dès 1968 parallèlement aux programmes libanais le Carmel Saint Joseph applique également les programmes français et prépare tous ses élèves aux deux Baccalauréats, français et libanais. Dès 1997 le Collège du Carmel Saint Joseph (CCSJ) se trouve parmi les premiers établissements intégralement homologués par la France.

Le CCSJ, fidèle à la mission pour le vivre ensemble et le dialogue intercommunautaire qui était la sienne depuis l’origine, ne fermera ses portes à aucun moment pendant les années sombre de la guerre. Il assure ainsi aux jeunes qu’il accueille un cursus académique complet mais surtout un lieu de rencontre, de culture et de vie, envers et contre tout, une véritable résistance culturelle dans laquelle s’engagèrent résolument tous les membres de la communauté éducative.

En 1995, après l’expiration du bail des locaux de la rue Verdun, le CCSJ a le choix entre diverses régions géographiques pour se réinstaller. C’est au carrefour des régions et des religions, à Mechref - Damour, au sud de Beyrouth que la congrégation choisit résolument de le faire. Elle assume ainsi pleinement son choix d’origine : celui d’une Institution, microcosme de la réalité plurielle du Liban, au service de la formation de futurs citoyens, sujets de leur propre histoire, conscients de leurs responsabilités dans l’avènement d’un état de droit pour leur pays, quel que soit leurs appartenances sociales, politiques ou confessionnelles.

Ainsi le projet éducatif du CCSJ a toujours continué à s’articuler autour des valeurs d’un vivre ensemble responsable : reconnaissance et ouverture à tous, mixité sociale et religieuse, hospitalité et dialogue bienveillant, éducation à l’autonomie, à la responsabilité et à l’engagement social.

Ce projet défend et valorise pleinement la langue et la culture arabe, fondement personnel et social du citoyen libanais, tout en privilégiant une ouverture à l’universel et à l’esprit critique à travers la langue et la culture française.

Ainsi le CCSJ propose la présence et l’engagement d’un excellent pôle de formation, de rencontre, de dialogue et de culture en faveur de la jeunesse de la région où il s’est implanté depuis 1995 ainsi qu’en faveur de toute la jeunesse libanaise, vers la pleine réalisation intellectuelle, humaine et citoyenne de chacun.

Se Connecter à PRONOTE

Les demandes d'inscription pour l'année scolaire 2020-2021 sont reçues à la direction de l'établissement entre 9h et 12h00 tous les jours ouvrables à partir du 7 janvier 2020.