Instances Scolaires

Le fonctionnement du CCSJ inclut plusieurs instances scolaires de dialogue auxquelles participent les représentants élus des élèves et qui leur permettent de prendre des responsabilités tout en consolidant leur formation citoyenne.

Pour le fonctionnement pédagogique, l’instance du conseil de classe réunit les professeurs et la direction de l’établissement pour analyser le bilan trimestriel des élèves et des classes. Les élèves élus y participent et y représentent leurs camarades.

Avant chaque conseil de classe, ils effectuent une préparation précise qui leur permet d’apporter les éclairages utiles pour la compréhension des situations individuelles ou collectives.

En-dehors de la communication permanente des professeurs entre eux, il arrive également qu’ils aient à se réunir avec la direction en cas de situation particulière, sous la forme d’un conseil d’enseignement auquel les élèves ne participent pas.

Pour le fonctionnement général existe l’instance du Conseil de la Vie Lycéenne, qui réunit dix élèves élus et dix représentants issus de la direction, de l’administration, de la gestion, du corps enseignant, avec deux représentants des parents.

Le Conseil de la Vie Lycéenne traite de l’ensemble des questions relatives à la vie scolaire et pédagogique et offre un lieu très intéressant et très ouvert d’échanges et de propositions. Il traite notamment des divers projets élaborés tous les ans dans tous les domaines par les élèves.

Les élèves du CCSJ participent également activement à l’InterCvl du Liban, qui réunit les délégués des Conseils de la vie lycéenne d’une quinzaine d’établissements homologués et conventionnés du Liban qui ont décidé de coopérer pour des rencontres, des formations et des actions communes dans différents domaines.

Quant à l’ensemble des élèves délégués, de la classe de sixième à la terminale, leur élection par leurs camarades s’effectue démocratiquement, avec une préparation et un soin très particuliers de leur part, comme de la part de leurs professeurs et de l’encadrement. Outre les instances auxquelles ils participent, ils exercent au quotidien leurs responsabilités de représentants de leurs camarades dans le dialogue avec les professeurs, ainsi qu’avec la direction et l’encadrement. Ils engagent dans ces responsabilités une disponibilité et un engagement qu’il faut souligner.

Ils bénéficient également d’une formation et d’un accompagnement qui leur permettent d’agir au mieux pour leurs camarades et dans l’intérêt collectif. Pour cet accompagnement, ils bénéficient tous de l’écoute professionnelle et bienveillante dont ils ont besoin pour remplir leurs fonctions.