Notre nouveau site web est en cours de préparation, et sera disponible dans quelque temps. Le site actuel reste actif. Pour tout contact personnalisé vous êtes les bienvenus au téléphone (fixe: 05 601 171 / -172 ; portable: 03 669 641), ou sur place dans notre établissement.

Accueil Actualités mai 2014 Ambassadeurs en herbe : Une fête de la fraternité et de la liberté d’expression plurilingue

Ambassadeurs en herbe : Une fête de la fraternité et de la liberté d’expression plurilingue

15/05/2014

Pour la deuxième année consécutive le Carmel a participé au projet « Ambassadeurs en herbe » que l’AEFE organise, sous le parrainage de l’UNESCO, projet qui met en œuvre, de l’école primaire au lycée, des compétences de plurilinguisme et de médiation linguistique et culturelle autour de problématiques internationales d’actualité, nécessairement transversales et pluridisciplinaires, développés autour de véritables « tournois oratoires ».

Ce projet s’adressait, au Liban, aux établissements homologués et conventionnés.

Les sujets débattus portaient en première étape sur « la Liberté d’expression, le Droit à l’éducation et la Fraternité entre les peuples ». Quatre établissements ont été retenus pour la finale à Beyrouth, dont le Carmel. Le sujet en était « la Commémoration de la Première Guerre mondiale ».

Rim Hamdoun, notre élève de CM2, a été choisie pour la finale à l’UNESCO à Paris.

Elle a donc fait partie de l’équipe finaliste de la zone Proche-Orient constituée de cinq élèves d’établissements différents.

Le débat final portait sur le thème "climat et responsabilité".

Comme les quarante-neuf autres finalistes venant des différents établissements relevant de l’AEFE dans le monde, Rim a reçu un trophée à l’UNESCO à Paris.

Pour la deuxième année consécutive le Carmel a participé au projet « Ambassadeurs en herbe » que l’AEFE organise, sous le parrainage de l’UNESCO, ce projet qui met en œuvre, de l’école primaire au lycée, des compétences de plurilinguisme et de médiation linguistique et culturelle autour de problématiques internationales d’actualité, nécessairement transversales et pluridisciplinaires, développé autour de véritables « tournois oratoires ».

Ce projet s’adressait au Liban, aux établissements homologués et conventionnés.

Les sujets débattus portaient en première étape sur « la Liberté d’expression, le Droit à l’éducation et la Fraternité entre les peuples ». Quatre établissements ont été retenus pour la finale à Beyrouth, dont le Carmel. Le sujet débattu portait sur « la Commémoration de la Première Guerre mondiale ».

Rim Hamdoun, notre élève de CM2, a été choisie pour la finale à l’UNESCO à Paris.

Elle a donc fait partie de l’équipe finaliste de la zone Proche-Orient constituée de cinq élèves d’établissements différents.

Le débat final portait sur le thème "climat et responsabilité".

Comme les quarante-neuf autres finalistes venant des différents établissements relevant de l’AEFE dans le monde, Rim a reçu un trophée à l’UNESCO à Paris.

Pour la deuxième année consécutive le Carmel a participé au projet « Ambassadeurs en herbe » que l’AEFE organise, sous le parrainage de l’UNESCO, ce projet qui met en œuvre, de l’école primaire au lycée, des compétences de plurilinguisme et de médiation linguistique et culturelle autour de problématiques internationales d’actualité, nécessairement transversales et pluridisciplinaires, développé autour de véritables « tournois oratoires ».

Ce projet s’adressait au Liban, aux établissements homologués et conventionnés.

Les sujets débattus portaient en première étape sur « la Liberté d’expression, le Droit à l’éducation et la Fraternité entre les peuples ». Quatre établissements ont été retenus pour la finale à Beyrouth, dont le Carmel. Le sujet débattu portait sur « la Commémoration de la Première Guerre mondiale ».

Rim Hamdoun, notre élève de CM2, a été choisie pour la finale à l’UNESCO à Paris.

Elle a donc fait partie de l’équipe finaliste de la zone Proche-Orient constituée de cinq élèves d’établissements différents.

Le débat final portait sur le thème "climat et responsabilité".

Comme les quarante-neuf autres finalistes venant des différents établissements relevant de l’AEFE dans le monde, Rim a reçu un trophée à l’UNESCO à Paris.